La semaine certain restaurateur offre un beau jus d'orange bien pressé est ça alimante le gossier de sa saveur éxquise, mais si par malheur t'arrive a apres l'heure derterminèe qui est 9h30 (du lundi au vendredi) pas le samedi, j'ai demandé a une serveuse souriante pourquois pas le jour du saturne, ben elle sait pas pourquois et toi ?
Mais sur ce un peu d'histoire,


C'est dans les années 1910 que la pasteurisation est entrée en jeu et que le jus est devenu une option viable pour la production de masse. Le jus d'orange s'est répandu sur la marché et a rapidement remplacé les fruits en compote traditionnellement plus britanniques comme base dans le petit-déjeuner.


Un bon jus d'orange te calme les nerfs, te rend joyeux heureux mais est-ce bon pour la santé, c'est ce qu'ont va voir maintenant.


Pour remplir un verre, la quantité de jus d’orange versé représente en fait plusieurs oranges. La dose de sucres absorbée est donc plus importante. Ce qui conduit certains nutritionnistes à considérer le jus d’orange, présenté comme « l’ami du petit-déjeuner », comme néfaste pour notre santé.


Pour la nutritionniste Sylvie Pochart, mieux vaut privilégier les jus pressés à partir d’oranges achetées au préalable.

« Même si cela reste sucré, les teneurs en vitamines y sont beaucoup plus importantes que dans les jus vendus par l’agroalimentaire.

Le jus d’orange du commerce, frais, naturel et sain, dont le goût serait proche d’un jus pressé maison, n’existe pas à l’heure actuelle… »


En effet, lorsqu’un jus d’orange est pasteurisé, comme celui vendu en commerce, il perd de sa teneur en vitamines. À noter que pour profiter au maximum de l’apport en vitamine C, Sylvie Pochart indique à ses patients qu’« il est important de boire le jus immédiatement après pressage ».

La vitamine C est fragile et se dégrade rapidement au contact de l’air et de la lumière.
Arnaud Cocaul expose la même idée.

« Le désavantage du jus d’orange est qu’il contient très peu de fibres, donc il est peu rassasiant comparé à un fruit frais qui va prendre de la place dans l’estomac et apporter des fibres, ainsi qu’une sensation de satiété », indique le nutritionniste.
« Il faut tout de même faire attention aux fruits que l’on mange dans la journée car ils contiennent plus de sucres que l’on ne le pense », ajoute Sylvie Pochart. Selon la diététicienne, d’autres aliments sont aussi capables de jouer le rôle de pourvoyeurs en vitamine C, comme le persil, le citron, le kiwi ou le poivron. Pas sûr pour autant qu’ils débarquent dans le menu du petit-déjeuner…

Merci et bon café

Chris Frisko
14.04.2018